9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 22:10

 

2.9-Ce qu'il faut retenir

 

 

-Dosage  carburant :

Le dosage est le mélange Air / Carburant.

 

-Dosage Idéal :

Le dosage idéal est le mélange air / essence qui correspond à la meilleure combustion.

C'est le rapport stœchiométrique, 14,7g d'air pour 1g de carburant, soit Lambda =1 (dans ce cas, dosage carburant  = dosage idéal)

 

Richesse :

La richesse est le rapport Dosage carburant / Dosage idéal.

 

  • Pauvre :

Manque d'essence, Lambda >1 ( Dosage carburant > Dosage idéal )

  • Riche :

Trop d'essence, Lambda < 1 ( Dosage carburant < Dosage idéal )

 

-Boitier papillon : Permet de limiter le débit de l'air par action de la pédale d'accélérateur

 

-Contacteur papillon : Indique la charge du moteur grâce aux contacteurs de fin de course pour indiquer au calculateur d'enrichir.

  • pédale au ralenti : Charge ralenti (enrichissement modéré)
  • pédale intermédiaire : Charge partielle
  • pédale arrivant en fin de course : Pleine charge (fort enrichissement)

 

-Débitmètre : Indique au calculateur le débit d'air instantané. Assure le dosage de base (14,7/1) sans correction.

 

-Sonde de T° d'air interne au débitmètre : Image de la densité de l'air, convertie le débit d'air instantané en quantité d'air instantané.

 

-Générateur d'impulsion interne à l'allumeur : Informe le moment et la fréquence d'ouverture des injecteurs. C'est le signal de base pour le calculateur

 

-Module d'allumage : Amplificateur du générateur d'impulsion in terne à l'allumeur

 

-Relais tachymétrique : Éléments de sécurité.  Assure l'alimentation électrique de la pompe carburant et du système d'injection lorsqu'il y a rotation du moteur.

 

-Pompe à essence : Pressurise le carburant à une valeur supérieure au régulateur et assure un débit carburant minimum.

 

-Régulateur carburant : Régule la pression d'essence à la valeur nominale des injecteurs (pression constante entre entré et sortie injecteur).

 

-Injecteur : Robinet et diffuseur du carburant dans la tubulure d'admission. C'est le seul élément commandé par le calculateur.

 

-Calculateur : Commande la durée d'ouverture des injecteurs en fonction de la lecture du débitmètre, de la sonde de T° moteur et du contacteur papillon. Le signal d'allumage est le début de la chaine de calcul.

 

-Sonde de température moteur : Fonction starter. Permet d'enrichir le mélange lors de la monté en T° du moteur pour contrer la condensation du carburant sur les parois des cylindres. Résistance de type CTN lue par le calculateur.

 

-Tiroir d'air Additionnel : Fonction starter. Permet d'augmenter le ralenti à froid pour contrer la viscosité de l'huile tout en permettant de conserver le papillon en position ralenti. C'est un robinet de dérivation d'air du papillon d'admission.

 

 

Récapitulatif de l'élaboration de la commande d'ouverture injecteurs

 

  • Prise en compte par le calculateur du signal du générateur d'impulsion venant du module d'allumage (borne - bobine).
  • Impulsions transformées en impulsions carrées.
  • Signal divisé par 2 (sauf lors du mode démarrage).

déclenchement d'un cycle de calcul par tour de vilebrequin entrainant une ouverture des 4 injecteurs.

  • Élaboration de la richesse de base suivant le dosage parfait 1/14,7 ne tenant compte que du débitmètre.

signal de base sans correction correspondant au dosage charge partielle (durée minimal d'ouverture injecteur).

  • Prise en compte des paramètres de correction (densité air, état de charge, température moteur, tension de bord).
  • Rajout d'un temps d'ouverture injecteur au signal de base en fonction de ces paramètres précédents pris en compte.
  • Amplification du signal.
  • Commande des 4 injecteurs en ouverture en même temps.


Le débitmètre, avec le régime moteur, sont les 2 éléments essentiels au bon fonctionnement de l'injection. De leurs paramètres dépendent l'élaboration du dosage initial. Le taux final d'enrichissement n’est que le résultat de corrections de ce dosage initial.
En cas de défaut de fonctionnement majeur de l’injection, ces 2 éléments sont à vérifier en priorité
Vérification de l’allumage pour le régime moteur .
Vérification de la bonne rotation et de la propreté du volet sonde pour le débitmètre.

 

 

retour page 2.8 

 

 

Naviguer dans cette section :

 

Page 2.0 : Présentation de l'injection LE2-Jetronic
Page 2.1 : Commande d'accélérateur
Page 2.2 : Chaine de commande électrique
Page 2.3 : Chaine d'alimentation carburant
Page 2.4 : Finalité de la chaine de commande électrique et de la chaine d'alimentation carburant
Page 2.5 : Phases et mode de fonctionnement
Page 2.6 : Mise en forme du signal par le calculateur
Page 2.7 : Autres fonctions externes au calculateur 
Page 2.8 : Fonction Starter automatique 

 

retourner au sommaire

publishedBy DeThomasO

L'Injection BOSCH LE2-Jetronic

Vous trouverez ici tout sur l'injection BOSCH LE2-Jetronic et LU2-Jetronic appliquée à la 205GTi.

 


Webmaster  N'hésitez pas à nous
  contacter pour toutes
  infos complémentaires
  ou pour faire évoluer
  www.dethomaso.fr.

  Nous contacter


 

Les publicités sont volontairement supprimées pour vous faciliter la visite de ce site.

Vous en avez apprécié le contenu et vous avez envie de le soutenir?

Aidez-nous en faisant un don :

 


Rechercher Sur Ce Site

205 GTI Pro Raids

205GTiProRaids

On Line

Vente pieces

Protection phare 205

Partenaires

 

www.elargisseur.com BATTEUX COMPETITIONEuro4x4Parts Rétr'auto Sport RTA

Médias

Traducteur/Translator